Ana et Sofia enchantent leur public

Le progrès (17/11/2006)

-

... Le divertissement offert par une comédienne et sa marionnette à laquelle elle donne vie, reflétait un gros travail de comédie et de mise en scène. Le temps qui passe qui dure, on ne sait combien de temps, la souffrance ressentie par la perte d'un être cher provoquant des élucubrations de l'esprit. Le tout étant dépeint par de jeunes femmes au grand talent.